konfedera.org

Système écopolitique consistant en une Confédération d'États souverains, fondés sur le partage des pouvoirs financier et politique.

Forces Konfédérales

email Facebook Twitter
Màj : 14 nov. 2020   –   # pages : 1 [?]

Élites

https://konfedera.org/forces-K#elites
defis.jpeg

La démocratie directe serait-elle possible dans l'immédiat ? Probablement pas, en raison d'un manque d'outils et procédures spécifiques, et partant, de culture véritablement démocratique (praxis). Il importe donc de construire cette culture, par la pratique, en concevant et développant les outils et institutions spécifiques.

Ce travail peut être accéléré par des "forces vives" de la population, personnes physiques, généralement très minoritaires. Il s'agit donc certes d'une élite, mais en l'occurrence oeuvrant au partage des pouvoirs politique (démocratie directe) et financier (allocation universelle). Idéalement ces forces vives devraient être sociologiquement représentatives de la population, donc potentiellement ouvertes à tous.

Es-tu capable ? Pour être actif au sein des forces Konfédérales il n'est pas nécessaire d'avoir un diplôme, mais il faut :
  • ne pas être info-dépendant, ce qui requiert :
    • de ne pas avoir de télévision ;
    • d'utiliser un simple GSM plutôt qu'un smartphone.
    Approfondir : jortay.net/parcours-de-vie#info-dependance ;
  • ne pas être techno-dépendant, ce qui requiert notamment de remplacer le système d'exploitation de ton ordinateur par un logiciel libre, et de gérer ta propre page web + adresse email+ nom de domaine.

    Approfondir : jortay.net/parcours-de-vie#citoyennete-numerique.

Aucune de ces capacités ne requiert de diplôme, mais exige d'intégrer l'apprentissage dans ton activité quotidienne. Par contre, tant que tu seras convaincu de n'être capable ni de ceci ni de cela – ce qui est un des symptômes de l'info-dépendance (*) – tu te couperas d'une grande partie de tes potentialités.

(*) Ce symptôme est le résultat (implicite) d'un business modèle théorisé sous le nom "d'asymétrie de l'information" : celui qui a été convaincu de sa prétendue impuissance est évidemment conduit à acheter ce qui palliera à l'incapacité qu'il a intériorisée comme étant un fait irrémédiable (cf. "je suis né avec deux mains gauches").

Déconnexion et reconnexion

https://konfedera.org/forces-K#deconnexion-reconnexion

Le travail et l'apprentissage sont d'importantes sources de joie. Mais cette source ne peut jaillir qu'après un travail de déconditionnement par rapport à l'info-dépendance, consistant à vraiment bannir du domicile la télévision, et à arrêter de se leurrer en invoquant les « formidables reportages de Canal+ » (sic) alors que ceux-ci sont l'expression la plus achevée de la capacité des entreprises "d'information" et de divertissement à construire un semblant de réputation ("informer") dans le but de consommer celle-ci (désinformer ... sans guillemets).

Après la déconnexion du virtuel privatisé, il s'agit de se connecter au collectif réel et virtuel, afin de se reconstruire en tant que producteur et citoyen émancipé. Et c'est là, d'un point de vue individuel, un des grands avantages de l'implication dans les forces konfédérales : bénéficier d'une formation permanente et concrète dans des domaines utiles :

  • pour ton activité professionnelle : gestion de projet, technologies du web, ...
  • pour ta santé physique et psychique : techniques de santé et médecine naturelle ;
  • pour ta culture générale en matière scientifique : mathématique, physique, chimie, biologie, ...

Il est vivement recommandé à chaque membre des forces konfédérales d'inclure dans son hobby-K l'étude de notre philosophie du savoir.

Hobby

https://konfedera.org/forces-K#hobby

Rome ne s'est pas faite en un jour. Créer et développer la com-K de ta commune est une action qui s'inscrit dans le long terme. Cela doit être pour toi un nouveau hobby (quitte à en abandonner un, vu qu'il n'y a que 24h dans une journée ...).

La notion de hobby pourra paraître légère, cependant cette apparence masque en réalité un pragmatisme et un réalisme pertinents. En effet, le travail de conception, création et développement de la Konfédération :

  • sera long (cinq à dix ans) et devra donc être psychiquement gérable dans la durée : la société dans son ensemble et chaque ménage en particulier doivent continuer de fonctionner le plus normalement possible ;
  • sera conséquent et devra donc être physiquement partagé entre le plus grand nombre possible de membres des forces konfédérales.

Oeuvrer à la création et au développement de la Konfédération est en réalité bien plus qu'un hobby, c'est une philosophie de vie. Quiconque s'engage dans cette voie s'inscrit dans un flux porteur et bénéfique pour son propre projet de vie, et l'ensemble de la société.

Forces armées

https://konfedera.org/forces-K#militaires

Les forces armées des pays de la future Konfédération peuvent-elles jouer un rôle décisif dans son avènement ? Oui, bien évidemment. Ce que l'on peut dire avec certitude c'est que cette mesure extrême sera d'autant plus crédible que de nombreuses com-K seront déjà actives et témoigneront d'une activité durable (notion d'institutionnalisation par l'activité). Il s'agit là véritablement d'un processus de renforcement par effets de boucle de rétroaction entre actions civiles et militaires. Approfondir : democratiedirecte.net/strategie#initiative.

n_check

Infos

konfedera.org

top-of-page.png